justice
17:15 16 novembre 2017 | mise à jour le: 16 novembre 2017 à 17:15 Temps de lecture: 1 minutes

Report pour un présumé incendiaire de l’auto du président du CCIQ

TRIBUNAL. Passage éclair pour Mathieu Bilodeau, jeudi, au palais de justice de Québec. Le présumé incendiaire soupçonné d’avoir mis le feu avec un complice à la voiture du président du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), Mohamed Labidi, devra revenir à la fin du mois toujours à l’étape de l’enquête sur sa remise en liberté.

Palais de justice de Québec.

(Photo TC Media – Archives)

C’est l’avocate de l’accusé, Me Marie-Pier Bertrand, qui a demandé au juge de reporter la cause de son client. La Défense a besoin de temps pour présenter son dossier et soumettre une caution pour garantir une éventuelle libération du prévenu.

Âgé de 33 ans, Bilodeau a déjà comparu en septembre pour répondre à cinq chefs d’accusation d’incendie criminel. En plus de la voiture de M. Labidi, il aurait aussi mis le feu dans quatre conteneurs situés à proximité.

Le dossier reviendra en Cour le 30 novembre, pour procéder à l’enquête sur remise en liberté avant le procès. L’autre suspect dans cette affaire, Marc Gagnon, fait face à un seul chef d’accusation pour avoir participé à l’incendie de la voiture.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *