justice
20:50 11 décembre 2015 | mise à jour le: 11 décembre 2015 à 20:50 temps de lecture: 1 minutes

Liberté conditionnelle pour le pasteur aux méthodes douteuses

TRIBUNAL. Accusé de voies de fait causant des lésions et de séquestration à l’endroit d’enfants qui lui avaient été confiés pour mise au pas, le pasteur baptiste Claude Guillot a été remis en liberté sous plusieurs conditions strictes dans l’attente de son procès.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *