justice
15:25 24 mai 2016 | mise à jour le: 24 mai 2016 à 15:25 Temps de lecture: 1 minutes

Sursis de peine pour une saute d’humeur conjugale

TRIBUNAL. Pour avoir tenu des propos violents à l’endroit de son ex-conjointe alors qu’il était passablement éméché, Serge Morency s’en tire avec une condamnation avec sursis assortie d’une probation de 2 ans et de l’exécution de travaux communautaires.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *