justice
13:45 1 décembre 2015 | mise à jour le: 1 décembre 2015 à 13:45 Temps de lecture: 1 minutes

Un père violent attendra la décision du juge en détention

TRIBUNAL. Accusé de voies de fait avec lésions corporelles sur son poupon de 2 mois, Stéphane Parent devra attendre la suite des procédures derrière les barreaux. Le juge René De la Sablonnière en a décidé ainsi, lundi, parce que le père n’a pas respecté les conditions à sa précédente remise en liberté.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *