Faits Divers
09:57 19 septembre 2022 | mise à jour le: 19 septembre 2022 à 09:58 Temps de lecture: 2 minutes

Le photographe des stars derrière les barreaux pour 4 ans

Le photographe des stars derrière les barreaux pour 4 ans
Photo: Métro Média – Archives

TRIBUNAL – Accusé de plusieurs gestes et agressions à caractère sexuel sur un adolescent de 14 ans dans les années 1990, Roland Lachance a reçu une peine sévère. Celui qui était connu comme le photographe des stars a été condamné à purger 48 mois de détention, jeudi, au palais de justice de Québec.

Pour l’homme âgé de 90 ans, il s’agit d’un second dossier en pareille matière. En début d’année, il a également été reconnu coupable d’attentat à la pudeur sur un mineur. Dans les deux cas, l’accusé continue de nier les faits 30 ans après leur commission.

Très en vue et apprécié dans la communauté artistique durant sa carrière, le photographe profitait de sa position pour amadouer de jeunes assistants. Il les amenait rencontrer des vedettes, assister à des évènements mondains et leur proposait de monter un portfolio de mannequin. C’est alors qu’il s’adonnait à des attouchements et des gestes allant jusqu’à la masturbation et la fellation.

Autre peine à venir

Roland Lachance a pris le chemin des cellules dès le prononcé de la sentence par le juge Thomas Jacques, qui a salué le courage de la victime. La peine de 48 mois est assortie d’une probation de 5 ans, d’un prélèvement d’ADN et d’une inscription au registre des délinquants sexuels.

Par ailleurs, l’accusé est dans l’attente d’une autre sentence pour des accusations similaires à l’endroit d’un adolescent, pour des gestes commis dans les années 1970.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.