Faits Divers
16:49 12 septembre 2022 | mise à jour le: 21 septembre 2022 à 12:17 Temps de lecture: 2 minutes

Une trottinette électrique cause un début d’incendie à Loretteville

Une trottinette électrique cause un début d’incendie à Loretteville
Photo: iStock/THEPALMER

Les pompiers de Québec ont dû intervenir la nuit dernière en raison d’un début d’incendie causé par une batterie de trottinette électrique.

L’appel initial est entré au 911 vers 4 h 30. Le propriétaire d’une résidence du boulevard des Cimes a alors expliqué qu’il avait entendu une détonation dans son garage et qu’il y avait présence de fumée.

Une fois sur place, les pompiers ont rapidement éteint le début d’incendie. Celui-ci a causé des dommages mineurs dans le garage où il s’est déroulé.

L’enquête du Commissariat aux incendies a rapidement pointé la batterie d’une trottinette électrique comme étant à l’origine du sinistre, qui a heureusement fait aucun blessé.

Le 31 août dernier, les sapeurs avaient aussi dû combattre deux incendies causés par des batteries électriques. D’abord, dans le stationnement intérieur d’un bâtiment de 8 étages du secteur Lebourgneuf où une voiture électrique s’était embrasé. Puis, au commerce Vélo Boivin, dans le quartier Limoilou, où des vélos électriques en chargement avaient été pointés du doigt.

Selon le porte-parole du Service de protection contre l’incendie de Québec, Alexandre Lajoie, il ne faut toutefois pas s’en inquiéter outre mesure. «L’an dernier, on a eu huit incendies liés à des batteries électriques. Cette année, c’est notre 10e. Ce n’est pas alarmant. Cependant, il est important de respecter les recommandations du fabricant pendant la recharge», a-t-il mentionné lorsque questionné par Métro.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.