Faits Divers
11:29 5 juillet 2022 | mise à jour le: 6 juillet 2022 à 08:50 Temps de lecture: 3 minutes

Un corps retrouvé dans le secteur du rang Saint-Ange

Un corps retrouvé dans le secteur du rang Saint-Ange
Photo: gracieuseté - SPVQLes policiers du SPVQ ont retrouvé un corps vers 9h15 mardi matin, dans le secteur nord du rang Saint-Ange.

INTERVENTION. Le corps inerte d’un homme a été repéré, mardi matin, par un maître-chien dans le secteur nord du rang Saint-Ange. Il s’agit de l’endroit où des recherches intensives avaient lieu, depuis jeudi dernier, afin de retrouver Charleric Ouellet.

Selon les informations obtenues de source policière, la triste découverte a été faite vers 9h15. Le corps a été localisé dans un étang, à quelque 900 mètres au nord de la fraisière Fiset.

«Un de nos maître-chien est allé faire du repérage tôt ce matin. À la vue du corps flottant dans un bassin d’eau, il a demandé l’assistance d’une équipe spécialisée des pompiers de Québec. Ceux-ci ont rapidement ramené la dépouille vers la berge», relate David Poitras, sergent aux communications du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Ce dernier ajoute qu’il demeure trop tôt pour corroborer qu’il s’agit bien de Charleric Ouellet, même si les probabilités s’avèrent fortes. «Pour l’instant, les enquêteurs poursuivent leur travail d’investigation sur place. Ils sont appuyés sur les lieux par l’équipe d’identité judiciaire, afin d’établir les circonstances du drame et de confirmer le nom de l’homme repêché», précise M. Poitras.

Disparu depuis six jours

Rappelons que Charleric Ouellet faisait l’objet d’intenses recherches depuis le signalement de sa disparition, le mercredi 29 juin dernier. Il avait été vu la dernière fois dans le secteur du rang Saint-Ange, aux limites de Sainte-Foy et de Saint-Augustin.

Depuis six jours, les policiers ont ratissé le secteur avec l’aide de bénévoles dans un rayon de 1 kilomètre autour de l’endroit où sa dernière présence a été signalée. Cet emplacement était dans une fraisière au début du rang Saint-Ange.

Les policiers craignaient que l’homme de 28 ans, atteint d’un trouble neurodéveloppemental, cherche à se cacher dans un abri pour se protéger des intempéries des derniers jours. Les propriétaires du secteur ont été mis à contribution afin d’inspecter régulièrement leur propriété et, surtout, les nombreux cabanons, garages, granges et autres dépendances qu’on y retrouve.

Plus de détails à venir…

Le sergent aux communications du SPVQ, David Poitras, a confirmé aux médias qu’un corps a été repêché dans un bassin, à 900 mètres de la fraisière Fiset. Photo gracieuseté – SPVQ

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.