Faits Divers
17:03 30 mai 2022 | mise à jour le: 30 mai 2022 à 17:03 Temps de lecture: 2 minutes

Les disparus de la rivière Saint-Charles manquent toujours à l’appel

Les disparus de la rivière Saint-Charles manquent toujours à l’appel
Photo: Twitter - SPVQ

Les deux personnes qui auraient sombré dans la rivière Saint-Charles dimanche soir vers 18h manquent toujours à l’appel, après une journée complète de recherches intensives, lundi.

Un homme et une femme tous deux âgés dans la vingtaine étaient sur un pont cyclable qui enjambe le cours d’eau, entre la maison O’Neill et le parc Les Saules, lorsque la femme aurait chuté. L’homme aurait essayé, en vain, de lui porter secours en se jetant à l’eau et aurait été emporté dans le courant lui aussi.

Plusieurs membres du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont pris part à l’opération à grand déploiement, à la recherche des deux disparus. L’escouade canine a également été déployée aux abords de la rivière Saint-Charles, tout comme le poste de commandement mobile.

Les plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont également prêté main-forte aux forces déjà en place. Un hélicoptère a ratissé le sinueux plan d’eau depuis les airs sur plusieurs kilomètres en aval, jusqu’à l’embouchure du fleuve Saint-Laurent.

«Malgré le travail méticuleux de l’ensemble des policiers impliqués, nous n’avons toujours pas été en mesure de retrouver les personnes disparues. Les recherches continueront aujourd’hui jusqu’à la tombée de la nuit et elles reprendront demain [mardi] matin», déplore le service de communication du SPVQ dans un communiqué.

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.