Faits Divers
15:05 10 mai 2022 | mise à jour le: 10 mai 2022 à 15:20 Temps de lecture: 2 minutes

Interception d’une livraison de stupéfiants par drone

Interception d’une livraison de stupéfiants par drone
Photo: IStockUne tentative de livraison de drogue par drone a échoué le 20 mai dernier.

La Division des enquêtes MRC de la Capitale-Nationale de la Sûreté du Québec enquête une tentative de livraison de stupéfiants par drone survenue hier, le 8 mai vers 15h00, à l’établissement de détention de Québec.

Suite au signalement d’un drone à proximité du Centre de détention de Québec, les policiers la Sûreté du Québec du poste autoroutier de la Capitale-Nationale, de la MRC de la Jacques-Cartier et du Service de police de Québec (SVPQ) ont effectué du ratissage dans le secteur.

Les policiers du SPVQ ont localisé au sol l’appareil ainsi que des stupéfiants. Au cours du même laps de temps, un policier de la Sûreté du Québec de la MRC de la Jacques-Cartier a interpellé un individu dans un champ avoisinant. Suites aux différentes démarches d’enquête les policiers ont pu relier l’individu aux stupéfiants retrouvés ainsi que de localisé son véhicule à proximité des lieux.

Le suspect, un homme âgé de 32 ans de Mascouche a été arrêté pour trafic de stupéfiants, suite à son interrogatoire il a été remis en liberté et il devrait comparaitre ultérieurement au Palais de justice de Québec.

Au cours de cette opération, les policiers ont saisi:

  • Près 700 gr de cannabis et dérivées
  • Près de 13 gr de cocaïne
  • Près de 13 gr de méthamphétamine en cristaux
  • Un drone
  • Un téléphone cellulaire
  • Un véhicule en tant que bien infractionnel

Le succès de cette opération a été le fruit d’une étroite collaboration entre les corps policiers et l’établissement de détention.

Rappelons que toute information relative au trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800 659-4264.

 

Source : SPVQ

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • maurice cormier

    Pour une quantité saisie il en passe 10 a coté . Ca c’est un show boucane pour nous démontrer qu’il n’en rentre pas dans les pénitenciers