Faits Divers
16:31 2 décembre 2021 | mise à jour le: 2 décembre 2021 à 16:31 Temps de lecture: 2 minutes

Incendie causé par des chiffons à Val-Bélair

Incendie causé par des chiffons à Val-Bélair
Photo: Photo Twitter SPCIQ

Le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec est intervenu au 1671, rue Iberville pour un incendie causé par la combustion spontanée de chiffons. 

Un résident a communiqué avec le 911 pour signaler des flammes dans la salle de bain. Au début de l’incendie, il y avait deux personnes et un chien dans la résidence. Quand les pompiers sont arrivés, l’évacuation était déjà complétée.

Les pompiers ont procédé à l’extinction des flammes ayant débuté dans un panier à linge. Les flammes s’étaient propagées dans la salle de bain, jusqu’à l’entretoit de la maison.

Les paramédics ont effectué l’évaluation préventive des deux résidents pour inhalation de fumée sans avoir besoin de les transporter à l’hôpital.

La Croix-Rouge était sur place pour la prise en charge de l’ensemble des habitants (quatre personnes).

Les investigateurs du Commissariat aux incendies se sont déplacés pour déterminer la cause et l’origine du feu. Il s’agit d’un incendie accidentel par la combustion spontanée de chiffons contenant de l’huile de lin.

 

Conseil de prévention :

Avant l’application d’huile ou de teinture, il est important de lire les consignes de sécurité sur le contenant. Les guenilles ayant servi à appliquer de la teinture ou de l’huile peuvent s’enflammer spontanément. Cela peut se produire plusieurs heures après l’application quand le chiffon imbibé demeure en «boule». Effectivement, lorsque le chiffon a été utilisé, chiffonné et laissé de côté, selon un phénomène chimique, une chaleur très intense se crée et peut s’enflammer subitement. Afin d’éviter pareille situation, le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec rappelle de les laisser sécher à plat et à l’air libre, ce qui permettra à la chaleur de s’échapper.

De plus, assurez-vous d’avoir des avertisseurs de fumée fonctionnels ayant moins de 10 ans sur chaque étage de votre résidence.

(SOURCE: SPCIQ)

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.