Faits Divers
08:53 2 août 2021 | mise à jour le: 2 août 2021 à 14:51 Temps de lecture: 2 minutes

Deux grands excès de vitesse en deux jours sur la 40 à Québec

Deux grands excès de vitesse en deux jours sur la 40 à Québec
Photo: /gracieuseté SQDeux grands excès de vitesse ont été captés par la SQ sur la 40 à Québec.

INTERVENTION. Au cours des derniers jours, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont capté deux automobilistes qui filaient à vive allure sur l’autoroute 40 Ouest. À deux jours d’intervalle, ils ont été gratifiés d’un constat d’infraction routière pour grand excès de vitesse à la hauteur de la bretelle de sortie de l’avenue le Gendre.

Selon les informations transmises par Louis-Philippe Bibeau, agent d’information à la SQ, «le vendredi 30 juillet à 01h30, un jeune conducteur de 18 ans de Portneuf a été capté circulant à 190km/h dans une zone de 100km/h. Lors de l’interception, les policiers ont constaté qu’il conduisait avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a été arrêté et amené au poste pour se soumettre à l’éthylomètre, les résultats obtenus démontrent que son taux d’alcoolémie était de plus du double de la limite permise par la Loi».

Le permis probatoire du jeune homme a été suspendu pour une période de 90 jours et son véhicule saisi pour 30 jours. Les agents lui ont émis un constat d’infraction au montant de 1688$ assorti de 18 points d’inaptitude pour son grand excès de vitesse. Il a aussi reçu une seconde contravention au montant de 490$ et 4 points d’inaptitude pour avoir conduit un véhicule alors qu’il avait présence d’alcool dans son organisme. Cette condition est reliée à son permis probatoire (alcoolémie Zéro).

Le lendemain, samedi 31 juillet vers 00h45, un conducteur de 21 ans, résident du Nouveau-Brunswick, a été capté circulant à 219km/h dans une zone de 100km/h. «Il a reçu un constat d’infraction au montant de 2063$ et 24 points d’inaptitude pour son grand excès de vitesse. De plus, son permis de conduire a été suspendu au Québec pour une durée de 7 jours», ajoute le sergent Bibeau.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *