Actualités
13:29 13 novembre 2020 | mise à jour le: 13 novembre 2020 à 19:19 temps de lecture: 2 minutes

SPVQ: systèmes de communications défaillants depuis des mois

SPVQ: systèmes de communications défaillants depuis des mois
/hoto Métro Média – Archives

Sécurité. Le chef de l’Opposition officielle à Québec, Jean-François Gosselin, s’insurge concernant les ratés du système de communication du Service de police de la Ville de Québec lors de l’attaque au sabre survenue le 31 octobre. Il rappelle que les problèmes d’instabilité de ces systèmes étaient connus depuis des mois.

Radio-Canada rapporte ce matin que le nouveau système de répartition assistée par ordinateur (RAO) n’a pas tenu le coup lors de l’intervention pour retrouver le tueur. Jean-François Gosselin déplore qu’au moment du comité plénier du 15 octobre, qui réunissait les élus concernant les nouvelles technologies, aucune mention de ces problèmes intermittents n’a été faite par le conseiller responsable de la sécurité publique et des technologies de l’information, Patrick Voyer.

«Pendant le plénier, ils sont venus nous dire qu’autant le RAO et le SÉRAQ (le Service évolué de radiocommunication pour l’agglomération de Québec) que tout fonctionnait à 100%. Aujourd’hui, ce qu’on apprend, c’est qu’on nous a menti.»
-Jean-François Gosselin

Parmi les problèmes connus soulevés, l’écran de l’ordinateur du patrouilleur se figeait pour une période variant de quelques secondes à plus d’une minute. Ce nouveau système de communications, implanté l’an dernier, a remplacé celui qui existait depuis les années 1980.

Jean-François Gosselin demande au maire Régis Lebeaume de désavouer Patrick Voyer en le retirant de son poste de conseiller responsable de la sécurité publique et des technologies de l’information.

Nous avons tenté sans succès de joindre Robert Pigeon, chef du SPVQ.

Communication SPVQ: «Le maire nous a menti» – Jean Rousseau

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *