Faits Divers
00:56 1 novembre 2020 | mise à jour le: 1 novembre 2020 à 01:20 temps de lecture: 3 minutes

Attaques à l’arme blanche dans le Vieux-Québec

Attaques à l’arme blanche dans le Vieux-Québec
/Photo Métro Média – Archives

Mise à jour 1h (heure normale): Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) confirme l’arrestation d’un homme dans la mi-vingtaine qui a perpétré plusieurs attaques à l’aide d’une épée, tuant deux personnes et en blessant cinq autres dans le Vieux-Québec.

Le premier appel aux services d’urgence a eu lieu à 22h28. Il y était fait état de multiples agressions armées dans le Vieux-Québec par un homme vêtu d’un costume médiéval et portant une épée.

De nombreux policiers ont ensuite été déployés dans le Vieux-Québec à l’intérieur des fortifications, près du Château Frontenac et dans le secteur de la colline parlementaire.

Étienne Doyon, agent aux communications pour le SPVQ, indique que le suspect a finalement été arrêté près d’Espace 400e peu après 1h du matin [heure avancée] et transporté vers un centre hospitalier pour être évalué. «C’est important de dire à la population de Québec qu’un suspect a été arrêté et qu’on demande toujours aux gens de rester à l’intérieur. Ça va faciliter nos enquêtes policières», a-t-il mentionné.

Impossible pour le moment de savoir quelle est la gravité des blessures des cinq personnes qui ont été transportées à l’hôpital ni si le suspect était connu des policiers.

 

Mise à jour 1h34 (heure avancée): Un suspect a été arrêté peu après 1h du matin le 1er novembre. L’enquête policière est toujours en cours et le Service de police demande aux citoyens de la ville de Québec de rester à l’intérieur, les portes verrouillées. Plusieurs sources font état de deux morts et de cinq blessés. Le SPVQ tiendra un point de presse.

 

9-1-1. Une importante opération policière est en cours en ce moment dans le Vieux-Québec. Un homme habillé de vêtements de type médiévaux aurait fait plusieurs victimes.

Le Service de police de la Ville de Québec recherche activement un homme portant un costume médiéval qui aurait fait plusieurs victimes à l’arme blanche dans le secteur de la colline parlementaire.

«Évitez le secteur de la colline parlementaire. Le suspect n’est toujours pas localisé. Pour les citoyens de l’ensemble de la ville: on vous demande de rester à l’intérieur», a fait savoir le corps policier via son fil Twitter peu après minuit.

Articles similaires

Commentaires 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Normand Lapointe

    Le Québec une ville qui traverse une crise , plus cette pandémie

  • Maurice Cormier

    Encore un malade en liberté. J’espère que ce n’est pas le meme genre de malade que l’on voit actuellement en France.

  • Richard Langlais

    Il y aura toujours quelqu’un de dangereux en liberté, qui pourrais nous faire du mal où à proche, nous sommes rendu la, avec la société de gens individualiste, chacun pour soit, et avec aucun respect d’autrui , il font ce qu’ils ont à faire, même si sa dérange les autres, alors faut s’attendre de voir des gens comme celui de samedi libre.