Faits Divers
09:31 27 octobre 2020 | mise à jour le: 27 octobre 2020 à 17:34 temps de lecture: 2 minutes

La prison pour des voies de fait graves sur la Grande Allée

La prison pour des voies de fait graves sur la Grande Allée
Photo: Métro Média - Archives

TRIBUNAL. Des attaques gratuites et potentiellement dangereuses commises sur la Grande Allée au cours de l’hiver 2018 ont valu 56 mois de détention à Gilles Verreault-Alvaro. L’homme de 30 ans a reconnu sa culpabilité, lundi au palais de justice de Québec, pour s’en être pris violemment à des gens sur la Grande Allée.

Selon les faits relatés lors des événements, l’accusé a attaqué sans raison un premier homme qui se promenait avec des amis le 7 janvier 2018 sur l’artère commerciale de Québec. Au court de l’altercation avec le groupe, il a tenté à plusieurs reprises d’asséner des coups de couteau à ses opposants. Arrêté par la police peu de temps après, il a été remis en liberté sous promesse de comparaître à une date ultérieure.

Pour des raisons qui restent mystérieuses, l’individu a répété son manège le 8 février 2018 à nouveau sur la Grande Allée. Cette fois, il s’en est pris à des gens qui le trouvait dérangeant sur une terrasse extérieure durant le Carnaval. Alors qu’on le maintenait au sol, il s’est débattu et est parvenu à donner un coup de tournevis à la tête d’une des victimes. Le jeune homme a passé cinq jours aux soins intensifs pour soigner une perforation au crâne.

Suggestion commune

En dépit de la gravité des gestes reprochés à l’accusé, qui lui ont valu cinq chefs d’accusation pour tentative de meurtre, huit chefs pour voies de fait et un autre pour voies de fait avec lésions, le juge a accepté la suggestion commune des parties. Cette décision s’appuie notamment sur le jeune âge de l’accusé et son plaidoyer de culpabilité.

Détenu depuis son arrestation, il reste à Gilles Verreault-Alvaro un résiduel de sept mois à purger en soustrayant sa détention préventive. À sa sortie de prison, il devra respecter une probation de trois ans, assortie d’un suivi d’un an.

Québec Hebdo

Articles similaires

13:29 14 septembre 2007 | mise à jour le: 14 septembre 2007 à 13:29 temps de lecture: 1 minutes
Le Dag a 30 ans

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *