Faits Divers
07:27 30 juillet 2020 | mise à jour le: 30 juillet 2020 à 11:33 temps de lecture: 2 minutes

Autre procès pour le révérend Mukendi

Autre procès pour le révérend Mukendi
Photo: (Capture d’écran Youtube)Paul Mukendi Wa Bukole.

TRIBUNAL. Les choses se compliquent en Cour pour le fondateur du centre évangélique Parole de Vie à Vanier. En appel d’une première condamnation pour des délits sexuels sur une ex-fidèle, Paul Mukendi doit subir un second procès en semblable matière.

Selon ce que rapporte Radio-Canada, le prévenu a tenté en vain de faire annuler cette nouvelle cause concernant deux autres plaignantes. Or, la Cour supérieure a rejeté sa requête de type Jordan fondée sur des délais déraisonnables.

Rappelons que la Couronne avait initialement déposé des accusations pour trois plaignantes en 2017. La Défense avait obtenu la tenue de deux procès séparés parce qu’il s’agissait d’événements distincts.

En juin, le pasteur Mukendi a été condamné à purger 8 ans de pénitencier dans l’affaire touchant une première victime. Il s’agissait du maximum parmi les peines concurrentes en lien avec les 9 chefs d’accusation pour agression sexuelle, voies de fait et menaces. Avant même le verdict, la décision du juge Jean-François Émond avait été portée en appel pour de présumées erreurs de droit.

Nouveaux délais

On apprenait récemment que la requête Jordan dans la seconde cause a été rejetée parce que les reports ont été attribués à la Défense. Dans les circonstances, il a été décidé stratégiquement de subir un procès devant juge seul, plutôt que devant jury comme prévu au début.

Ce revirement fait en sorte que la cause qui devait être entendue en septembre a été annulée. Le dossier sera ultérieurement traité devant la Cour du Québec. Choix qui provoquera de nouveaux délais. Dans ce second procès, le révérend Mukendi fera face à cinq accusations d’agressions sexuelles et de voies de fait, dans un contexte de relation de confiance.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *