Faits Divers
10:57 23 mars 2020 | mise à jour le: 23 mars 2020 à 10:59

Le SPVQ appelé à mettre fin à des rassemblements

Le SPVQ appelé à mettre fin à des rassemblements
(Photo tirée du compte Twitter du SPVQ)

COVID-19. Le Service de police de la ville de Québec (SPVQ) a dû intervenir dans la nuit de samedi à dimanche pour mettre fin à quelques rassemblements de moins de dix personnes dans des résidences ou appartements. Une personne a été arrêtée et détenue pour avoir causé du désordre et pour avoir insulté un agent de la paix.

L’adoption du décret par le gouvernement du Québec, interdisant tout rassemblement intérieur et extérieur, peu importe le nombre de personnes, exception faite des occupants d’une même résidence et toute autre personne leur offrant un service ou le soutien est requis.

Il ajoute que la majorité des plaintes reçues dans la luit de samedi à dimanche concernait des résidences privées. Dans le cas de la personne arrêtée, Étienne Doyon, relationniste pour le SPVQ, précise que les policiers n’ont obtenu aucune collaboration de sa part.

«Nous, notre rôle en est un de sensibilisation. La philosophie du service de police est de communiquer avec les gens, de les informer et de les amener à collaborer avec nous pour le bien commun qui est la santé publique.» Il ajoute que les agents ont obtenu la collaboration de toutes les personnes interpellées à la suite des plaintes reçues.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • denis bourgeault

    je ne sais pas ou me plaindre mais interdire les preteurs sur gage serais plus que necessaire aucun respect des recommendation a respecté plusieurs personnes a l interieur de ces magasins surtout le territoire metropolitain nous on respecte les recommendations pas eux intervenir au plus vite s.v.p.