Faits Divers
12:18 21 février 2020 | mise à jour le: 5 mars 2020 à 12:24 temps de lecture: 2 minutes

Accident dans les gondoles au Mont-Sainte-Anne

Accident dans les gondoles au Mont-Sainte-Anne
(Photo gracieuseté)

INTERVENTION. Ce matin, un blocage brusque du remonte-pente aurait provoqué des blessures à la station de ski Mont-Sainte-Anne.

Au moment d’écrire ces lignes, peu de détails étaient connus, mais on sait que les passagers ont été évacués par voie terrestre et que le remonte-pente en question est déjà remis en fonction. La Sûreté du Québec aurait reçu une demande d’assistance vers de la part de la station touristique.

L’accident aurait fait un total de 21 blessés, dont 12 qui ont été transportés en ambulance.

À 17h25, la station émettait finalement un communiqué que voici :

Mise à jour : Arrêt non-sollicité des télécabines au Mont-Sainte-Anne

Les télécabines de la station Mont-Sainte-Anne ont connu un arrêt soudain non-sollicité ce vendredi 21 février à 9h55, heure de l’Est.

L’évacuation mécanique des clients en direction de la gare de départ des télécabines a débuté à 10h30. L’évacuation a été complétée à 11h30.

L’équipe professionnelle de la patrouille et les médecins du programme bénévole du Mont-Sainte-Anne ont travaillé en collaboration avec les services d’urgence, afin d’évaluer et trier chacun des clients évacués dès leur sortie des télécabines. Un espace d’accueil a été rapidement aménagé dans le chalet principal pour accueillir les clients évacués et leur offrir le support adéquat.

Nos équipes d’entretien sont mobilisées, ainsi que le manufacturier de la remontée mécanique et plusieurs sous-traitants spécialisés, afin de travailler en collaboration avec les autorités régulatrices pour déterminer la cause de cet arrêt soudain. Les tests de diagnostic nécessitant l’inspection complète du réseau électrique, la station Mont-Sainte-Anne annule le ski de soirée pour ce vendredi 21 février 2020.

«La sécurité et le bien-être de nos clients et de nos employés étant des valeurs fondamentales guidant nos opérations à la station Mont-Sainte-Anne, notre équipe met tout en place afin de minimiser l’impact de cet incident.»

– Maxime Cretin, VP et directeur général de l’Est

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *