Faits Divers
07:41 27 septembre 2019

Une importante fraude lui vaut une détention de 4 ans

Une importante fraude lui vaut une détention de 4 ans
(Photo Métro Média - Archives)

TRIBUNAL. Reconnu coupable d’avoir trompé près d’une dizaine d’investisseurs de la région de Québec pour un montant global évalué à 350 000$, Éric Bourbeau a été condamné à une peine sévère de 48 mois de pénitencier.

Ayant déjà une faillite à son actif, l’accusé aurait usé de subterfuges pour tisser des liens de confiance et obtenir du financement auprès de personnes de son entourage ainsi que des références. Il aurait fait miroiter des ristournes mirobolantes pour ses entreprises pourtant boiteuses oeuvrant dans les domaines du nettoyage et de la sécurité.

Charmés, les investisseurs ne se sont pas méfiés du fait que le beau parleur empochait les contributions faites à son nom. Aux prises avec des problèmes de consommation et de jeux, Bourbeau y a presque tout englouti les 348 700$ soutirés à ses bailleurs de fonds, dont plusieurs ont dilapidé une partie ou la totalité de leur fonds de retraite. La Cour a pu récupérer la maigre somme de 5000$ pour rembourser les victimes.

Les méfaits reprochés à l’homme de 46 ans remontent à l’année 2006. À sa peine de détention s’ajoutent une probation de 36 mois et un suivi de 18 mois. Cette mésaventure illustre encore une fois qu’il s’avère très téméraire de se laisser tenter par des occasions d’investissement promettant des bénéfices irréalistes.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *