Faits Divers
07:37 26 février 2019

La prison pour un récidiviste du cambriolage et du vol de voitures

La prison pour un récidiviste du cambriolage et du vol de voitures

TRIBUNAL. Reconnu coupable de cambriolages dans des dépanneurs de la basse-ville de Québec et des vols de véhicules à moteur, Mario Grannary a pris le chemin de la prison. L’homme âgé de la mi-quarantaine a tenu les policiers en haleine à plus d’une reprise lors d’escapades rocambolesques dans les bars.

Sa plus récente arrestation remonte à la fin novembre 2018, alors qu’il s’était rendu dans un bar de danseuses du boulevard Charest au volant d’une voiture volée quelques heures plus tôt. Le malfaiteur avait précédemment fait main basse sur le contenu de la caisse de deux dépanneurs dans le secteur D’Estimauville. Les policiers l’ont finalement cueilli à l’intérieur du débit de boisson.

À sa feuille de route criminalisée s’était notamment ajoutée une accusation de bris de probation, lui qui cumulait des délits récents en semblable matière. En effet, en janvier 2017, il avait semé l’émoi dans la basse-ville de Québec et à Charlesbourg où il avait terminé une autre folle soirée à bord d’un véhicule volé laissé en marche à la porte d’une pharmacie. Expulsé d’un bar de la 47e Rue pour désordre, il avait quitté en effectuant des manœuvres dangereuses avant d’abandonner le véhicule dans un fossé.

Mario Grannary a été condamné à une peine de 18 mois de prison, lundi, au palais de justice de Québec. En soustrayant la détention provisoire, il lui reste à purger un résiduel de 15 mois derrière les barreaux, ce à quoi s’ajoutent un suivi de 2 ans et une probation de 3 ans après sa sortie de prison.

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *