Faits Divers
10:22 20 janvier 2019

Opération de surveillance sur les sentiers de motoneige et de VTT

Opération de surveillance sur les sentiers de motoneige et de VTT
L'opération de vérification dans les sentiers de motoneige et de VTT n'a pas mené à des arrestations pour facultés affaiblies. (Photo gracieuseté - SPVQ)

SÉCURITÉ. Par un temps glacial mais beau et ensoleillé, samedi, l’unité moto du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), en partenariat avec la Sûreté du Québec et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, a effectué une opération de surveillance des sentiers de motoneige et de VTT du territoire régional. Cette démarche s’est déroulée dans le cadre de la journée portes ouvertes (sans vignettes) des sentiers de motoneiges.

Selon David Poitras, agent aux communications du SPVQ, l’opération visait à contrôler la conduite avec les capacités affaiblies et le respect des limites de vitesse. Les policiers en ont profité pour vérifier la possession de documents valides et l’équipement conforme aux véhicules hors route.

Le tout a débuté à 9h samedi et s’est terminé vers 1h dans la nuit du dimanche 20 janvier. Les sentiers ciblés ont été ceux de Saint-Augustin-de-Desmaures, de Saint-Émile et de Beauport.

Au total, 386 motoneiges et 72 VTT ont été vérifiés. Quelque 25 avertissements ont été donnés en vertu d’équipements non conformes ou de non-possession de documents et 8 constats ont été émis en vertu du Code de la sécurité routière. Aucune arrestation n’a été faite en lien avec la conduite sous l’effet de l’alcool ou de drogue.

(Source: SPVQ)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *