Faits Divers
15:19 1 octobre 2018

La mort de Maximilien Frenette est accidentelle

911. Les circonstances entourant la mort du jeune Maximilien Frenette, 19 ans, avaient soulevé de nombreuses questions peu après sa disparition en juin 2016. Le coroner vient de publier un rapport dans lequel il conclut que sa mort est accidentelle.

Maximilien Frenette

(Photo gracieuseté – SPVQ)

Le jeune homme, alors âgé de 19 ans, avait mystérieusement disparu après une soirée entre collègues. 

Le coroner conclut à un décès accidentel puisque le corps n’avait pas de lésion et n’était pas non plus sous l’emprise d’aucune drogue, dans un rapport qui vient d’être publié. 

La date du décès est estimée au 26 mai 2016, une nuit où il faisait plutôt froid. Le pathologiste croit que le décès est attribuable à la noyade. M. Frenette aurait manqué de vigilance en raison d’une combinaison d’hypothermie et d’alcool qu’il avait ingurgité ce soir-là. Il s’est retrouvé dans la rivière Saint-Charles et s’y est noyé. 

Pour lire sur le même sujet: Un corps retrouvé dans la rivière Saint-Charles

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *