Faits Divers
12:58 18 novembre 2016 | mise à jour le: 18 novembre 2016 à 12:58 temps de lecture: 1 minutes

Barrage routier hier soir sur Wilfrid-Hamel

ALCOOL AU VOLANT. Le Service de police de la Ville de Québec a tenu un barrage routier sur le boulevard Wilfrid-Hamel, près de l’intersection Jules Verne, hier soir entre 20h30 et 22h00. L’objectif était de contrer l’alcool au volant. Malgré un important flot de circulation, aucun conducteur n’a été pris en défaut.

(Photo TC Media – Archives)

Étienne Doyon, porte-parole du SPVQ affirme qu’il arrive quelque chose qu’aucun conducteur ne soit pris en défaut dans ce type d’opérations. Différents facteurs peuvent influencer les prises en défaut, notamment l’heure de l’intervention et le lieu, explique M. Doyon.

Hier, ce sont plus de 600 véhicules qui sont passés par le barrage. Le SPVQ en a profité pour faire d’autres vérifications, notamment pour des gens qui peuvent parfois être l’objet de mandats d’arrestations.

Les barrages routiers servent entre autres à faire de la prévention en ce qui concerne l’alcool au volant. Dans certaines périodes, notamment la période des fêtes, ce type d’opération est plus fréquent pour assurer une meilleure surveillance.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *