Faits Divers
17:04 30 mai 2017 | mise à jour le: 30 mai 2017 à 17:04 temps de lecture: 3 minutes

Des recherches terrestres pour retrouver Maximilien Frenette

DISPARITION. Le Service de police de la Ville de Québec effectuera des recherches terrestres dès 14h pour retrouver Maximilien Frenette, vu pour la dernière fois le 26 mai dernier.

Les policiers sont installés près du Jardin Saint-Roch.

TC Media – Prisca Benoit

Maximilien Frenette

(Photo gracieuseté – SPVQ)

Des unités spécialisées seront déployées dans le secteur du boulevard Charest et de la rue de la Couronne, dernier endroit où M. Frenette, 19 ans, a été aperçu vers 3h30 dans la nuit du 26 mai. «Entretemps, suite aux signalements dans les médias dans la journée de dimanche, il y a d’autres informations qui ont été signalées et vérifiées, mais qui ne nous ont pas permises de le retracer», ajoute le porte-parole du SPVQ, Pierre Poirier.

Le poste de commandement a été installé dans Saint-Roch.

TC Media – Prisca Benoit

Un poste de commandement sera installé dans le secteur à l’intersection du boulevard Charest de la rue du Parvis, à côté du Jardin Saint-Roch. Des enquêteurs de la section des crimes généraux seront sur place pour récolter des informations quant à cette disparition. «Il va aussi y avoir des recherches qui vont être effectuées sur le terrain par l’unité de Soutien et Recherche qui vont aller vérifier tous les endroits et les espaces clos pour s’assurer qu’on n’y retrouverait pas M. Frenette», poursuit M. Poirier.

Pour l’instant, aucune thèse n’est particulièrement privilégiée par le service de police, d’où le déploiement du poste de commandement. «Certaines fois, on peut avoir des informations qui vont aiguiller les enquêteurs selon une certaine thèse, comme le geste volontaire ou un malaise par exemple. Pour l’instant, on n’a aucune de ces thèses-là qui sont privilégiées», ajoute le porte-parole.

«C’est quand même une disparition qui est mystérieuse, poursuit-il. Il n’y a rien qui nous laisse nous diriger vers une piste ou une thèse.»

Le SPVQ dit craindre pour la santé et la sécurité du jeune homme manquant à l’appel. «Ce n’est pas dans ces habitudes de ne pas communiquer avec sa famille ou ses proches, explique Pierre Poirier. Dans ce sens, c’est quand même inquiétant.»

Sur le terrain, les policiers vont fouiller chaque recoin du secteur pour s’assurer de le trouver si jamais il s’est affaissé à quelques pas. Ils vont aussi faire le tour des commerces et véhiculer

Si vous avez des informations quant à la disparition de M. Frenette, vous pouvez contacter le 911 pour une action immédiate. De plus, vous pouvez transmettre une information qui sera traitée de manière confidentielle en composant le 418-641-AGIR (2447). Le dossier en référence est le QUE170527-112.

Avec la collaboration de Prisca Benoit

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *