Faits Divers
12:27 9 février 2017 | mise à jour le: 9 février 2017 à 12:27 Temps de lecture: 1 minutes

Enquête policière sur la présence d’autocollants haineux à Québec

FAITS DIVERS. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a ouvert une enquête en lien avec la présence signalée d’autocollants incitant à la haine envers les musulmans.

TC Media – Archives

Les autocollants sur lesquels il est écrit « Burn your local mosque » [brûlez votre mosquée locale] ont été signalés aux policiers de Québec en début de semaine, rapporte le porte-parole Pierre Poirier.

L’événement survient un peu plus d’une semaine après les attaques du 29 janvier qui ont fait 6 morts et plusieurs blessés au Centre culturel islamique de Québec. Les autocollants signalés à Québec découlent néanmoins d’un « phénomène mondial », mentionne M. Poirier.

Une enquête est en cours pour déterminer qui est derrière cet acte et qui endossent ces autocollants. Il s’agirait de la première fois que de tels objets sont signalés à Québec, conclut le porte-parole, selon qui il n’est pas impossible que d’autres épisodes n’aient pas été rapportés.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *