Faits Divers
12:18 12 janvier 2017 | mise à jour le: 12 janvier 2017 à 12:18 Temps de lecture: 2 minutes

Sécurité en motoneige: 52 constats d’infraction en un seul weekend

MOTONEIGE. Au cours de la fin de semaine du 6 au 8 janvier, la Sûreté du Québec de la Capitale-Nationale Chaudière-Appalaches a mené une opération nationale pour accroitre la sécurité dans les sentiers de motoneige. Les policiers ont remis 52 constats d’infraction et 36 avertissements.

(Photo gracieuseté)

Selon les chiffres obtenus par la Sûreté du Québec, les policiers ont effectué 46 points de contrôle à différents endroits sur le territoire de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, dans les sentiers, et aux intersections des chemins publics et des sentiers.

Plus de 1300 véhicules ont été interceptés, et les policiers ont remis 52 constats d’infraction et 36 avertissements. «Un motoneigiste a reçu un constat d’infraction de 512$ pour avoir circulé à plus de 120 km/h dans un sentier où la limite est de 70 km/h», affirme Christine Coulombe, relationniste pour la Sûreté du Québec.

Personne n’a été intercepté avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue. Les interventions visaient surtout le respect des limites de vitesse, la signalisation, la vérification des documents et des équipements des motoneiges, l’état de conduire des conducteurs et de faire de la prévention pour augmenter le sentiment de sécurité des usagers dans les sentiers.

Le 4 mars dernier, la Sûreté du Québec avait rapporté le décès de 24 individus à la suite d’un accident de motoneige pour la saison 2015-2016.

Une autre opération nationale se tiendra les 21 et 22 janvier lors de la fin de semaine des Portes ouvertes sur les sentiers de motoneige de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ).

La SQ et la FCMQ poursuivront leurs activités lors de la Semaine internationale de sécurité à motoneige du 21 au 29 janvier. Au cours de la semaine, les agents de la SQ et de la FCMQ seront plus nombreux dans les sentiers, les relais et les endroits licenciés afin de dispenser des conseils de sécurité.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *