Faits Divers
12:30 24 janvier 2017 | mise à jour le: 24 janvier 2017 à 12:30 Temps de lecture: 2 minutes

Vol de véhicule, conduite avec facultés affaiblies, recel et possession de stupéfiants

911. Un homme de 41 ans a passé toute une soirée hier alors qu’il a décidé de troquer son vélo pour un véhicule en marche. Sa soirée s’est conclue avec une arrestation pour vol de véhicule, conduite avec facultés affaiblies, recel et possession de stupéfiants.

(Photo TC Media – Archives)

Le relationniste du Service de police de la Ville de Québec, David Poitras, raconte que l’homme circulait à vélo quand il a aperçu un véhicule en marche à la pharmacie près de la rue des Bouleaux, peu avant 20h. Il décide alors «de faire un échange», rapporte M. Poitras.

Il est ensuite allé dans un bar de Charlesbourg pour tenter de se faire quelques dollars dans les «machines à sous» et y a consommé de l’alcool. Après avoir été expulsé du bar parce qu’il était désagréable, l’homme a quitté avec le véhicule volé et a effectué des manœuvres dangereuses dans le stationnement.

Peu de temps après, le véhicule volé a été localisé dans un fossé près du Provigo sur la 47e rue, raconte le relationniste. Le suspect avait déjà quitté les lieux.

David Poitras explique qu’un autre appel a plus tard été logé au 911 pour un suspect qui sondait des portes de véhicules sur la 1re Avenue. «La description physique et vestimentaire correspondait en tout point avec celle de l’individu qui avait quitté le bar en faisant des manœuvres dangereuses»

L’homme de 41 ans a finalement été arrêté en possession des clés du 1er véhicule, qui avait été abandonné dans un fossé de la 47e rue. Mario Grannary a comparu, mardi matin, au palais de justice de Québec. Il fait face à des accusations de vol de véhicule à moteur, conduite avec les facultés affaiblies et bris de probation.

Incarcéré depuis les événements, il reviendra devant la Cour, ce vendredi 27 janvier, pour subir son enquête pour remise en liberté.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *