Faits Divers
17:25 10 décembre 2017 | mise à jour le: 10 décembre 2017 à 17:25 temps de lecture: 2 minutes

Le nom de la victime de l’île d’Orléans dévoilé

L’accident mortel à Saint-Laurent-de-l’île-d’Orléans a coûté la vie de Jean-Hugues Ouellet, 53 ans, un résident de Boischatel.

(Photo TC Media – Archices)

Vers 13h, samedi, l’homme et ses trois amis circulaient en véhicules tout-terrain dans un terrain vague, sous les lignes électriques. Selon ce qui a été rapporté à la Sûreté du Québec, M. Ouellet roulait devant le groupe et aurait perdu le contrôle de son véhicule. Cette perte de contrôle a conduit le VTT à effectuer de nombreux tonneaux.

Malgré qu’il portait un casque de sécurité, le quinquagénaire a été éjecté violemment de son tout terrain, ne lui laissant aucune chance. Ses amis lui ont porté assistance en effectuant des manœuvres de réanimation, jusqu’à l’arrivée des ambulanciers. Le décès a été constaté sur place.

L’enquêteur de la SQ dépêché sur les lieux ne semblait pas y trouver d’élément criminel, mais plutôt accidentel. Dimanche, la SQ précise que c’est toujours la raison retenue.

Selon le Code de la sécurité routière: « Il est interdit de circuler sur les chemins publics, sauf dans de rares exceptions prévues par la loi. On peut traverser un chemin public ou le traverser seulement si une signalisation routière permet de le faire. » Le sentier où l’accident fatal est survenu est non balisé.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *