Faits Divers
16:01 12 janvier 2017 | mise à jour le: 12 janvier 2017 à 16:01 temps de lecture: 2 minutes

Une autre intervention à la Place d’affaires Lebourgneuf

POMPIERS. Une fois de plus, le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec est intervenu au 6655 Pierre-Bertrand, dans les bureaux du gouvernement du Québec. Même scénario qu’à l’habitude: des personnes incommodées, mais les pompiers ne sont pas arrivés à faire des lectures, le problème s’était encore réglé par magie avant l’arrivée des équipes.

Ce matin, sept personnes ont été prises en charge par les ambulanciers se sentant incommodés, mais impossible de trouver la cause. C’est un problème qui semble récurrent, mais qui ne dure jamais assez longtemps pour en trouver la source.

Les pompiers sont déjà intervenus à cet endroit en février 2015, en décembre 2016 et ce matin. La relationniste Annie Marmen explique toutefois que les pompiers ne sont pas toujours appelés sur place, ils sont seulement appelés quand des personnes se sentent incommodées. Une procédure a été établie à l’interne quand les odeurs se font sentir.

«C’est la même histoire que d’habitude: les employés ressentent des picotements aux yeux et certains éprouvent de la difficulté à respirer», raconte Mme Marmen. Les gens se sentent toujours mieux une fois à l’extérieur et la plupart du temps, il n’y a pas de transport en ambulance.

Mme Marmen assure que le problème se trouve seulement dans les bureaux du gouvernement, et que les autres locaux du bâtiment situé au 6655 Pierre-Bertrand ne sont pas touchés par la problématique.

La santé publique a encore été demandée sur place ce matin, puisqu’ils sont intervenants dans le dossier depuis 2011. Plusieurs intervenants comme le l’Institut national de la Santé publique et les propriétaires sont actuellement sur ce dossier qui dure depuis plusieurs années.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *