Faits Divers
11:35 18 janvier 2017 | mise à jour le: 18 janvier 2017 à 11:35 Temps de lecture: 2 minutes

Un homme en crise a tenu les policiers en haleine pendant plus de six heures

Le Service de police de la Ville de Québec a été en opération pendant plus de 6 heures sur la rue du Griffon et des Gerbes pour un homme en crise qui se trouvait seul dans sa résidence. Le groupe d’intervention tactique a été appelé sur les lieux. L’opération s’est terminée peu après 10h.

Les policiers ont reçu un appel vers 4h10 ce matin pour un homme de 40 ans qui se trouvait en crise et qui s’était barricadé dans son logement du quartier Lebourgneuf.

Selon les informations obtenues par le Service de police de la Ville de Québec, l’homme a lui-même communiqué avec les services d’urgence. La communication entre les intervenants et l’homme en crise était tout de même très difficile.

Le bloc appartement touché par l’opération a été évacué autour de 7h30. Les locataires ont eu accès à un autobus du RTC pour se réchauffer en attendant la fin de l’opération qui s’est terminée en milieu de matinée.

La relationniste Marie-Ève Painchaud n’a pas voulu développer sur la nature des propos exprimés par l’homme. On peut toutefois parler «de propos menaçants». Mme Painchaud n’a pas souhaité préciser qui était visé par ces propos.

Mme Painchaud mentionne que vers la fin, l’homme collaborait de façon positive avec les policiers. Le Groupe tactique d’intervention avait été appelé sur les lieux car l’homme ne collaborait pas initialement, «c’est la procédure habituelle», affirme Mme Painchaud.

L’homme s’est finalement rendu de lui-même et aucun crime n’a été commis, par conséquent aucune accusation ne sera portée contre lui.

«C’est un individu en crise, il sera transporté au centre hospitalier pour évaluation», conclut Marie-Ève Painchaud.

 

Québec Hebdo était en direct

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *