Faits Divers
20:05 20 juin 2017 | mise à jour le: 20 juin 2017 à 20:05 temps de lecture: 2 minutes

Incendie mortel à Limoilou : accusations contre Michel Lapierre

INCENDIE. Le Service de police de la Ville de Québec a procédé, lundi soir, à l’arrestation de Michel Lapierre. L’homme de 37 ans devra faire face à des accusations criminelles en lien avec l’incendie criminel qui a causé la mort d’un couple sur l’avenue du Vitré, à Limoilou, le 11 juin dernier.

Deux personnes sont décédées au 1804 avenue du Vitré à Limoilou dans la nuit du 10 au 11 juin 2017.

(Photo tirée de Twitter – Pompiers de Québec)

Le résident de Charlesbourg est accusé d’incendie criminel et d’homicides involotaires. On lui reproche d’avoir déclenché l’embrasement du bâtiment vétuste, sans se soucier des risques pour la vie des deux occupants.

Gérald Langlois, 49 ans, et Guylaine Morin, 37 ans, ont été trouvés inanimés, alors que le bâtiment où ils résidaient était la proie des flammes.

Comme une altercation aurait peut-être eu lieu quelques heures plus tôt, la thèse de l’incendie criminelle n’était à ce moment pas écartée par les enquêteurs. Selon le témoignage d’un proche des victimes, il semble toutefois qu’il s’agisse d’une triste erreur sur la personne.

Lapierre a été gardé en détention après sa comparution au palais de justice de Québec. Sa cause reviendra en cour le 26 juin pour un complément de divulgation de la preuve.

Pour revenir sur la tragédie : Un incendie fait deux morts à Québec

(Avec la collaboration de François Cattapan)

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *