Faits Divers
12:20 7 mars 2016 | mise à jour le: 7 mars 2016 à 12:20 temps de lecture: 3 minutes

Le Centre Jardin Hamel rasé par un incendie

FEU. Le Centre Jardin Hamel, situé au 6029 du boulevard Wilfrid-Hamel à L’Ancienne-Lorette, a été rasé par un incendie qui a éclaté vers 4h30 lundi matin. Les pompiers ont mis plus de sept heures à maitriser les flammes et près de 140 animaux ont péri dans le sinistre.

À lire également: Le propriétaire du Centre Jardin Hamel veut reconstruire

 

Les services d’urgence ont reçu un premier appel à 4h33 quand un employé du commerce voisin a indiqué avoir aperçu des flammes. Les premiers pompiers ont pu constater la présence de flammes et de fumée avant même d’arriver sur place. En tout, quelque 60 pompiers sont intervenus sur les lieux.

Le feu aurait pris naissance dans une serre du magasin spécialisé en horticulture avant de se propager à l’ensemble des installations. «La structure du bâtiment principal s’est effondrée, c’est ce qu’on craignait depuis le début. C’est pour ça que les pompiers étaient en mode défensif. La structure est en acier, ce qui peut se fragiliser avec la chaleur», a d’abord indiqué Annie Marmen, porte-parole du Service de protection contre les incendies de la Ville de Québec.

Les sapeurs ont dû demander l’aide d’une pelle mécanique puisqu’après l’effondrement de la structure, l’incendie a poursuivi son œuvre destructrice au sous-sol.  «L’incendie [faisait] encore rage au sous-sol. Les débris et la neige sont par-dessus donc on a demandé une pelle mécanique», a poursuivi Mme Marmen.

Le bâtiment est une perte totale. Sa valeur est estimée à 2,8 M$ mais ce chiffre exclut le matériel parti en fumée à l’intérieur des serres. La cause de l’incendie n’est toujours pas connue.

Des animaux exotiques piégés par les flammes

L’événement Papillons en fête qui présentait également plusieurs animaux exotiques via ÉducaZoo se tenait sur place. La grande majorité des animaux – 140 à 150 environ – a péri dans l’incendie, a fait savoir Annie Marmen. Les pompiers ont pu en sauver quatre en plus de quelques oiseaux qui ont été retrouvés en vie après les opérations. Personne n’était dans le bâtiment quand l’incendie s’est déclaré.

Les pompiers ont mis plus de sept heures à contrôler l’incendie. Au total, ils ont été sur place pendant neuf heures.

Hiver difficile pour les serres

L’hiver 2016 est particulièrement difficile pour les serres de la région. En janvier, deux serres de Lévis ont également été la proie des flammes.

Le 4 janvier, les Serres Lizotte du secteur Saint-Jean-Chrysostome avaient vu une importante partie de sa production rasée par le feu. Puis, le 22 janvier, c’était au tour des Serres Fortier de Saint-Nicolas de connaître le même sort. Les dommages s’élevaient à plus de 300 000$.

Avec la collaboration de Mathieu Turgeon et de Mathieu Galarneau

 

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *