Faits Divers
02:34 14 janvier 2016 | mise à jour le: 14 janvier 2016 à 02:34 temps de lecture: 2 minutes

Un homme refuse de se livrer à la police à Beauport

OPÉRATION POLICIÈRE. Les policiers venus arrêter un résident de la rue Laplante à Beauport dans le cadre d’une affaire liée à de la violence conjugale se sont butés à une porte close en toute fin d’après-midi. Résultat, le groupe tactique d’intervention a été demandé sur place et un périmètre a été érigé avant que le suspect ne soit finalement arrêté peu avant 22h.

«Les enquêteurs du Service de police de la Ville de Québec devaient procéder à son arrestation dans le cadre d’une enquête suite à des menaces dans un contexte conjugal, mais l’homme refuse de collaborer. Les risques ont été évalués et le groupe tactique d’intervention a été demandé pour entrer en contact avec lui», explique Marie-Ève Painchaud, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec.

Les policiers se sont d’abord rendus à la résidence vers 17h30. Voyant que la situation n’évoluait pas, un périmètre a ensuite été érigé autour de la résidence «pour procéder à l’opération de façon sécuritaire vers 19h30», indiquent également les services policiers. Le secteur bouclé se trouve entre la rue de la Terrasse-Cadieux et le boulevard des Chutes.

L’individu a finalement été arrêté peu avant 22h.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *