Faits Divers
22:17 2 avril 2007 | mise à jour le: 2 avril 2007 à 22:17 temps de lecture: 3 minutes

Parents-Secours Beauport, hôte du 30e congrès provincial

Le comité Parents-Secours de Beauport assurera l’organisation du 30e congrès de Parents-Secours du Québec qui se déroulera du 1er au 3 juin prochain à l’Hôtel Clarion de Québec. Nathalie Simard, présidente de la Fondation Nathalie, a accepté la présidence d’honneur de l’événement présenté sous le thème «Parents-Secours, phare de prévention».

Le président du comité organisateur, le policier Denis Carbonneau, et son homologue du comité Parents-Secours Beauport, Réginald Bouchard, étaient fiers d’en faire l’annonce récemment tout en soulignant que ce colloque provincial se distinguera par sa différence tant auprès des membres que des partenaires avec la tenue de plusieurs conférences, ateliers de formation et de prévention portant sur les enfants.
«Les thèmes retenus ne toucheront pas seulement les comités parents-secours, mais l’ensemble de nos partenaires; les Centres de la petite enfance, les milieux scolaire, policier et communautaire et toutes les personnes concernées par les jeunes. Nous mettons tous nos efforts afin que ce congrès d’envergure marque ces 30 ans et témoigne que Parents-Secours n’est pas un simple organisme, mais bien un pilier, un guide, un phare en matière de prévention», a précisé M. Carbonneau.

Jean-François Chicoine, conférencier invité

En plus de Nathalie Simard qui fera une allocution lors du dîner du samedi 2 juin et participera à tous les ateliers, le Docteur Jean-François Chicoine, pédiatre à l’Hôpital Ste-Justine, chercheur, auteur, vulgarisateur et grand défenseur des droits des enfants, prononcera une conférence suivie d’échanges à compter de 9h sous le thème «L’impact des garderies dans la vie des enfants». Le public en général est invité à y participer moyennant un coût d’inscription de 15 $ payable avant le 15 avril en communiquant au 641-6411 poste 5612.
Retrouvailles, spectacle de rigolothérapie, banquet, soirée Motown et assemblée générale annuelle complèteront le programme des activités dont la participation complète a été fixée à 30 $ pour les étudiants, 40 $ pour les membres et 50 $ pour les organismes et les non-membres.

Améliorer le sentiment de sécurité

Le nouveau directeur du Service de police de Québec, Serge Belisle, a déclaré pour sa part qu’un service de police ne pouvait pas être le seul acteur dans une communauté qui souhaite améliorer le sentiment de sécurité de la population. «Un organisme comme Parents-Secours est un outil essentiel pour atteindre cet objectif et les policiers sont fiers d’en être partenaires depuis sa création, surtout avec le nouveau programme de policier école qui assure une présence dans les établissements secondaires participants et favorise le rapprochement avec la clientèle étudiante».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *