Faits Divers
14:08 14 février 2015 | mise à jour le: 14 février 2015 à 14:08 temps de lecture: 3 minutes

Incendie majeur dans le quartier Saint-Sauveur

**MISE À JOUR 12:15**

911. Les pompiers s’affairent à maîtriser un incendie de 4e alarme dans un immeuble à logements du quartier Saint-Sauveur, situé au 421, rue Bayard. Le feu s’est déclaré un peu avant 7h samedi matin, nécessitant l’évacuation des résidents. Huit d’entre eux seront pris en charge par la Croix-Rouge.

Pour voir un extrait vidéo de l’incendie: Incendie Saint-Sauveur

Des flammes et de la fumée qui s’échappaient de la toiture sont à l’origine des appels qu’a reçus le Service de protection contre les incendies (SPIQ) vers 6h45. À leur arrivée, les pompiers ont évacué les dernières personnes qui se trouvaient toujours dans l’immeuble.

«On a demandé la 4e alarme pour avoir les effectifs supplémentaires, étant donné la force et la gravité de l’incendie et, aussi, les conditions climatiques qui font en sorte qu’on doit adapter nos procédés», explique Jean-François Daigle, porte-parole du SPIQ, alors qu’une mare d’eau recouvre lentement l’intersection des rues Bayard et Bagot.

Deux heures après le début du brasier, les pompiers travaillaient encore à atteindre le foyer d’incendie dans la partie supérieure de l’immeuble et à terminer de procéder à l’extinction des flammes. «Il faut savoir que ces bâtiments-ci dans le quartier ne sont pas récents. Souvent, il y a eu rénovation par-dessus rénovation, il peut y avoir eu des toits superposés à d’autres toits. Donc ça complique beaucoup le travail des pompiers», signale le porte-parole.

L’incendie s’étant propagé à l’immeuble adjacent, les efforts ont également été déployés pour éviter qu’il ne se répande davantage. D’ailleurs, les résidents des bâtiments avoisinants ont aussi fait l’objet d’une évacuation. Sur place, on pouvait croiser une équipe de la Croix-Rouge.

«Dans des situations comme ça, surtout par temps froid, on fait venir le RTC, on essaie de localiser les gens évacués et à partir de là, la Croix-Rouge est un support pour nous parce que, évidemment, les locataires ne pourront pas réintégrer le bâtiment aujourd’hui. Ils vont probablement être pris en charge par la Croix-Rouge s’ils n’ont pas d’autres moyens de se loger», poursuit M. Daigle.

Un peu après midi, alors que les flammes étaient maintenant sous contrôle, la Croix-Rouge a confirmé que huit résidents bénéficieront des services d’hébergement, d’alimentation et d’habillement. On ne rapporte par ailleurs aucun blessé.

La cause de l’incendie fera l’objet d’une enquête par le SPIQ.

 

Consultez www.facebook.com/quebechebdo pour la vidéo.

(V.A.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *