Esport
13:16 18 mars 2020 | mise à jour le: 10 juillet 2020 à 11:15 temps de lecture: 3 minutes

En route vers la PS5 – Résumé de la diffusion PlayStation

En route vers la PS5 – Résumé de la diffusion PlayStation

Voici ce qu’il fait retenir de la diffusion En route vers la PS5

Jason Schreier de Kotaku prévoyait une diffusion très technique. Une sorte de réponse aux récentes annonces de Microsoft pour sa Xbox Series X. Eh bien, la description de la vidéo l’annonçait déjà en fait. En effet, si on lit le texte en dessous de la vidéo En route vers la PS5, il est indiqué que Mark Cerny, le cerveau derrière la PS4 et la PS5, va dévoiler l’architecture de la nouvelle machine et comment elle va façonner les jeux de demain.

Concrètement à quoi avons-nous eu droit? À du jargon très technique en effet. Mark Cerny a commencé par détailler ses principes pour les générations de console. Puis il a longuement justifié la présence du SSD, qui, d’après lui, est là pour donner encore plus de liberté aux développeurs.

Il a rajouté en outre qu’il sera possible d’ajouter un SSD interne à la PS5. Mais ça ne sera possible uniquement dans le cas où le disque dur supplémentaire est au moins aussi rapide que celui de la PS5. Il a par ailleurs dit du bout des lèvres que la sortie était maintenue pour la fin de l’année.

En ce qui concerne la rétrocompatibilité, de ce que l’ingénieur a dit, elle ne concerne que la PS4. C’est très décevant. À croire qu’ils n’ont pas compris ce que voulait les joueurs. Le constructeur y va d’ailleurs jeu par jeu et prévoit d’avoir une centaine de jeux compatible d’ici la sortie de la console.

Enfin, malgré les 10,3 teraflops (donc inférieurs aux 12 de la Xbox Series X), Cerny précise que de ne se baser que sur ces chiffres n’est pas pertinent. En même temps, il prêche pour sa paroisse.

L’audio 3D, autre nerf de la guerre de la PS5

L’audio est l’autre élément sur lequel Mark Cerny s’est longuement attardé. Et pas n’importe quelle technologie non plus. Il s’agit ici comme Sony l’a annoncé depuis le départ d’avoir des sons dont on peut deviner la provenance. Sans trop rentrer dans les détails, la PS5 utilise un moteur nommé Tempest Engine qui permet d’offrir cette technologie à tous.

Mais nous n’avons pas appris beaucoup plus quant à la sortie, aux jeux ou à tout autre aspect non techniques de la console. Il va falloir patienter.

Un texte de Antoine Clerc-Renaud

Articles similaires