Entrepreneuriat
14:15 8 juillet 2022 | mise à jour le: 8 juillet 2022 à 14:16 Temps de lecture: 2 minutes

Québec affiche toujours le plus faible taux de chômage au pays

Québec affiche toujours le plus faible taux de chômage au pays
Photo: gracieuseté - QILe marché de l'emploi poursuit sur sa lancée en juin 2022 dans la région de Québec.

STATISTIQUES. En juin dernier, le taux de chômage se situait à 3% dans la région de Québec, soit le plus faible parmi les principaux centres urbains canadiens. Par rapport au mois précédent, il s’est légèrement accru de 0,2% en raison de la progression du nombre de personnes à la recherche d’un emploi. Quant au taux global d’activité sur le marché du travail, il était en croissance pour un 4e mois consécutif s’établissant à 65,9%.

«Les données de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada font état d’une progression de 2600 emplois en juin (+0,6%) après un accroissement de 2300 en mai. Entre ces deux mois, le nombre d’emplois a crû de 15 900 (+4%) dans la région de Québec. La hausse est attribuable à l’augmentation du travail à temps plein, mais surtout à temps partiel. Cette croissance s’est partagée entre plusieurs industries, comme les soins de santé, l’administration publique ainsi que le commerce de gros et de détail», note Émile Émond, économiste chez Québec International.

Malgré les sources d’incertitude qui planent sur la conjoncture économique, comme l’inflation, le marché du travail de la région était toujours en situation de plein emploi au début de l’été. Les données comparables pour le Québec et le Canada indiquent que leurs marchés de l’emploi continuent de se resserrer bien que la situation soit moins prononcée que dans la région de Québec.

Faits saillants

  • En juin 2022, le marché du travail de la région de Québec a progressé de 2600 emplois (+0,6%).
  • Le taux de chômage à Québec est le plus faible parmi les principaux centres urbains canadiens, même s’il a légèrement augmenté à 3%.
  • Entre juin 2021 et juin 2022, on observe un gain net de 15 900 emplois à Québec (+4%).
  • Avec un taux de chômage de 4,1% en juin, la province maintient son creux historique atteint au mois dernier.
Coup d’oeil au marché du travail dans les principaux centres urbains du pays. Tableau gracieuseté – QI

(Source: QI)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.