Entrepreneuriat
11:31 3 janvier 2022 | mise à jour le: 3 janvier 2022 à 14:37 Temps de lecture: 2 minutes

L’industrie de la construction toujours fortement sollicitée en 2022

L’industrie de la construction toujours fortement sollicitée en 2022
Photo: Métro Média - ArchivesLe secteur institutionnel et commercial domine toujours avec plus de 100 millions d'heures travaillées annuellement.

PERSPECTIVE. L’activité dans l’industrie de la construction atteindra un niveau record en 2021. Ainsi, 194,5 millions d’heures travaillées sont attendues, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année dernière. En 2022, l’industrie sera toujours fortement sollicitée et les heures travaillées atteindront un nouveau record de 197,5 millions. Jamais l’industrie de la construction n’a connu de si forts niveaux.

Activité économique par secteur

Après avoir connu en 2021 sa meilleure année depuis que les heures par secteur sont compilées à la CCQ, le secteur Génie civil et voirie sera encore fortement sollicité. Il atteindra 38,5 millions d’heures travaillées en 2022, une hausse de 5% comparativement à l’année précédente.

Malgré les impacts de la pandémie, le secteur Industriel connaîtra une augmentation de 20% par rapport à 2020. L’activité poursuivra sa hausse l’an prochain avec l’arrivée de projets considérables, ce qui permettra au secteur d’augmenter son niveau d’activité de 9% pour atteindre 12 millions d’heures travaillées en 2022.

L’année 2021 aura ramené le secteur Institutionnel et commercial sur sa tendance haussière des dernières années. En plus de fracasser un record en termes de volume de travail, le secteur franchira pour la première fois la barre des 100 millions d’heures travaillées. En 2022, 109 millions d’heures sont prévues, soit une augmentation de 4% par rapport à 2021.

Enfin, le secteur Résidentiel terminera l’année 2021 avec 42 millions d’heures travaillées, soit un nouveau record et une impressionnante hausse de 27% par rapport à l’année précédente. En 2022, ce secteur reviendra à un niveau d’activité moins fort, mais tout de même historiquement élevé.

En 2021, l’industrie aura fait travailler plus de 180 000 salariés sur les chantiers, et 20 000 nouveaux travailleurs auront intégré l’industrie de la construction, soit un niveau record.

Plus de détails dans le document Perspectives 2022 publié par la Commission de la construction du Québec (CCQ).

(Source: CCQ)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.