Dossiers
15:00 1 novembre 2015

Déneigement résidentiel: les alternatives au stationnement de rue

DOSSIER. Pour certains citoyens, le défi n’est pas de trouver un abri temporaire ou un bon déneigeur, mais bien de savoir où mettre son automobile lors d’une opération déneigement de la ville. Si vous habitez dans un logement où il n’y a pas de stationnement, diverses alternatives s’offrent à vous pour vous garer l’esprit tranquille dans la ville de Québec après une bordée de neige.

Consultez notre carte interactive pour un aperçu détaillé des stationnements disponibles avec ou sans vignette, payants ou gratuits, dans la ville de Québec.

Pour les résidents du centre-ville, les vignettes Tempête sont disponibles dans les arrondissements de La Cité-Limoilou et les Rivières et se vendent respectivement à 103,48$ et 114,98$. Avec ces vignettes, il est possible d’avoir accès dans un stationnement spécifique de 18h à 8h lorsque les opérations déneigement sont en cours.

Il faut néanmoins faire vite pour obtenir la vignette dans le stationnement que l’on veut. Certains stationnements, comme celui sur la 10e rue, ne comportent que cinq places pour les vignettes. «Nous avons devancé les dates de vente des vignettes de novembre à octobre, parce qu’il faisait trop froid et que les gens faisaient la file tôt le matin pour s’en procurer», rapporte l’agente au service à la clientèle de la ville de Québec, Noémie Gagnon. La vente de vignettes fonctionne selon la formule du premier arrivé, premier servi.

Plusieurs vignettes se sont déjà écoulées, la vente s’étant déroulée les 13 et 14 octobre. Certains stationnements avec une plus grande offre de place, comme celui du parc Victoria qui compte près de 300 places, offrent toujours des vignettes Tempête.

Et si je n’ai pas de vignette?

Plusieurs stationnements payants dans La Cité-Limoilou ouvrent leur porte aux usagers désirant trouver une place pour leur auto durant une opération déneigement. Les coûts reliés à ceux-ci varient d’un stationnement à un autre. Durant l’hiver 2014-2015, un peu plus d’une quarantaine de stationnements étaient disponibles lors des opérations déneigement. Les heures d’arrivée et de départ varient aussi selon chaque stationnement.

Des stationnements d’appoint sont pour leur part disponibles lors des nuits de tempête dans les arrondissements de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge et de Beauport. Plus de 400 places sont disponibles dans la dizaine de stationnements des Saint-Fidéens. Chez les Beauportois, on en compte 135 dans les deux stationnements de leur territoire. Dans Les Rivières, un stationnement, au coin des rues Bélanger et Blouin, était gratuit l’hiver dernier.

Québec Hebdo

Les autres textes de notre dossier:

affronter soi-même la neige qui tombera

Quand la neige se bute à la loi

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *