Débats
13:35 5 septembre 2022 | mise à jour le: 5 septembre 2022 à 13:35 Temps de lecture: 2 minutes

Le prix de l’essence baisse, à quand ceux de l’épicerie?

Le prix de l’essence baisse, à quand ceux de l’épicerie?
Photo: Infographie Métro Média

La guerre en Ukraine est à l’origine de multiples problèmes dans la sphère économique mondiale dont, entre autres, des augmentations vertigineuses du prix du litre d’essence à la pompe. Immédiatement, aussi rapides que l’éclair, les pétrolières augmentèrent « ipso facto » le prix du litre d’essence à la pompe. Bien sûr, la rareté et l’importance du pétrole ukrainien étaient en jeu! Soudainement nos approvisionnements des types WTI et BRENT perdirent leur importance, pourtant!

Qu’arrive-t-il lorsque le prix de l’essence est élevé? Bien oui, les coûts de transport augmentent et, nos bonnes amies, les chaînes d’épicerie augmentent, avec moult détails, leurs prix sous nos regards médusés. Si cette logique est fondamentale dans un sens, pourquoi ne l’est-elle pas dans l’autre sens car le prix du litre d’essence à la pompe baisse, donc le transport coûte moins cher, par conséquent la facture à l’épicerie devrait baisser d’autant!

De ces faits, tout comme les pétrolières et les chaînes d’épicerie qui adorent la logique économique lorsqu’elle les favorise, le bon peuple possède également ce mème droit lorsque le vent tourne, non! Quand aurons-nous une baisse des prix à l’épicerie car un flou s’installe?

 

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.