Débats
15:59 16 juin 2022 | mise à jour le: 16 juin 2022 à 15:59 Temps de lecture: 4 minutes

La propagande et le fanatisme des gérants d’estrade dans le dossier du tramway

La propagande et le fanatisme des gérants d’estrade dans le dossier du tramway
Photo: Métro Média

Je viens tout juste de visionner la conférence de presse de la ville de Québec portant sur l’impact du tramway sur les gaz à effet de serre (GES). Lors de cette dernière, on a présenté avec ouverture et transparence les résultats d’une étude. Cette analyse rigoureuse démontre, sans grande surprise, un gain net en réduction des GES. Avec la même rigueur, ouverture et transparence, le Bureau de projet du tramway met à la disposition du public une multitude d’informations pertinentes sur le projet (données probantes, analyses techniques, points d’information, etc.) sur son site web. Je vous invite à le consulter : Le tramway de Québec | Réseau structurant.

Au passage, je salue les efforts exemplaires de communication de la ville pour expliquer le projet à la population. Cette information me convainc qu’il s’agit d’un projet primordial pour mes concitoyens de Québec et de la région, car il améliorera grandement notre mobilité en nous donnant plus d’options pour se déplacer efficacement. De plus, il aura des impacts positifs sur l’économie, l’environnement et notre qualité de la vie.

À mon avis, la démonstration de la pertinence et de l’urgence de l’achèvement de ce projet ne fait aucun doute. Je ne comprends tout simplement pas l’acharnement des opposants au projet. Je m’adresse ici à la tranche fanatique des opposants. Je ne mets pas dans le même bateau ceux et celles qui soulèvent des questions et partagent des préoccupations légitimes auxquelles il faut répondre. À vrai dire, j’en ai marre de ceux et celles qui dédient leur vie à mettre de bâtons dans les roues au projet du tramway sans discernement. Vous manquez de rigueur, vous n’avez pas fait l’effort de vous informer et de considérer les données scientifiques et les analyses techniques à leur juste valeur et de les apprécier dans un contexte plus large. C’est ce que vous faites, par exemple, lorsque vous obsédez sur la question de l’abattage d’arbres comme s’il s’agissait du seul indicateur environnemental à prendre en compte dans le projet.

Vous faites un « show » de boucane, vous jouez au gérant d’estrade en calomniant les porteurs du projet et en diffusant des propos frauduleux, au mieux des demi-vérités. Vous avancez des solutions de remplacement qui souvent ont déjà été rejetées à la suite d’analyses judicieuses. Le tramway, comme colonne vertébrale d’une stratégie de mobilité plus large, est un projet fondamentalement porteur pour la ville de Québec et sa région. Si vous n’êtes pas d’accord, faites-en une démonstration rigoureuse. Appuyez-vous sur des données probantes, faites des analyses approfondies des options que vous mettez de l’avant en incluant leurs impacts sur le financement et les échéanciers.

En prétendant que la ville devrait mettre le projet sur pause ; que l’on pourrait faire mieux, vous dilapidez des gains économiques et environnementaux escomptés pour l’agglomération de Québec. C’est à vous de faire mieux, c’est à vous de prendre une pause dans la diffusion de votre rhétorique tendancieuse. Vos interventions s’apparentent à de la propagande, votre persistance à du fanatisme. Vous empoisonnez le débat public à ce sujet.

En terminant, je dois cependant avouer que parfois je me bidonne. Vos interventions sont de temps à autre distrayantes parce qu’elles sont loufoques et qu’elles sont relayées à répétitions de manière souvent bouffonne. À vrai dire, si vous preniez une pause je crois bien que je m’ennuierai un peu de vous.

 

Alain Houde, citoyen de Québec

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • Xavier Pinault

    « De plus, il aura des impacts positifs sur l’économie, l’environnement et notre qualité de la vie. »… citoyen de Québec.

    Merci de m’avoir fait rire.