Débats
06:29 12 mai 2022 | mise à jour le: 12 mai 2022 à 11:46 Temps de lecture: 2 minutes

Ainsi soit-il!

Ainsi soit-il!
Photo: Métro Média

La très grande majorité des députés fédéraux, soit 266, se sont prononcés en faveur du maintien de la prière qui ouvre chaque jour les séances de la Chambre des communes.

La motion du Bloc québécois, suggérant d’y mettre un terme, a été rejetée par les libéraux et les conservateurs.«Le Canada s’affirme donc en pays religieux, comme pays monarchiste, valeurs auxquelles les Québécois de toute évidence ne s’identifient pas», a déclaré le chef bloquiste Yves-François Blanchet, quelques instants après le vote.

Pour les intéressés, voici le libellé de cette prière: «Dieu tout-puissant, nous te remercions des nombreuses grâces que tu as accordées au Canada et à ses citoyens, dont la liberté, les possibilités d’épanouissement et la paix. Nous te prions pour notre Souveraine, la Reine Elizabeth, et le (la) Gouverneur(e) général(e). Guide-nous dans nos délibérations à titre de députés et aide-nous à bien prendre conscience de nos devoirs et responsabilités. Accorde-nous la sagesse, les connaissances et la compréhension qui nous permettront de préserver les faveurs dont jouit notre pays afin que tous puissent en profiter, ainsi que de faire de bonnes lois et prendre de sages décisions. Amen.»

À partir du moment où, dans une société laïque, la religion et l’État doivent faire «chambre à part», on peut tout au moins conclure que les bottines ne suivent pas les babines… Ainsi soit-il!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.