Débats
06:12 30 avril 2022 | mise à jour le: 27 avril 2022 à 14:20 Temps de lecture: 3 minutes

Sylvain Lelièvre,  parmi les plus grands!

Sylvain Lelièvre,  parmi les plus grands!
Photo: Métro Média

Quel plus bel hommage ne peut-on rendre à un auteur-compositeur-interprète, qui nous a quittés, que de l’écouter tout simplement, de le faire revivre dans notre quotidien. De perpétrer aussi sa mémoire en le faisant découvrir à d’autres qui ne le connaissait pas. Et puis pourquoi pas, de prendre aussi le temps de lire les paroles de ses chansons. Voilà ce que j’ai fait avec l’œuvre de Sylvain Lelièvre ces dernières années. Sylvain, qui nous a quittés il y vingt ans le 30 avril 2002.

Et si je me permets parfois de le nommer par son prénom, c’est que je me permets aussi de le faire avec Félix Leclerc.  Et je ne suis pas le seul d’ailleurs à parler du pionnier de notre chanson en disant Félix . Alors pour moi, et pour plusieurs d’entre nous, Sylvain  est aussi un des grands de notre chanson.

D’ailleurs, je garde un souvenir impérissable d’un spectacle de Sylvain, ou en plus d’entonner ses magnifiques chansons, il avait fait un petit spécial en interprétant avec grande émotion la chanson Le roi heureux de Félix. Il va sans dire qu’il aimait l’œuvre du poète de l’île d’Orléans.

Parmi les plus belles de Lelièvre

Parmi les chansons les plus connues et les plus belles  de Sylvain Lelièvre il y a,  entre autres, Marie-Hélène, La basse Ville, Les choses inutiles, Au milieu de nous deux, Je flâne en chemin. Le chanteur indigène, Moman est là, Old Orchard, Lettre de Toronto.

Et puis il y a la superbe chanson Venir au monde,  qui mériterait selon moi d’être encore plus connue. Voilà un grand texte de chanson. En voici un extrait  :  ‘ Les moulins à vent sont à vendre  Tous les enfants sont devenus grands  Les derniers fous n’ont qu’à se rendre  L’hiver s’est trompé de printemps  Et l’on souscrit des assurances  On fait l’épargne de son cœur On compte-goutte ses imprudences   On a tellement peur d’avoir peur  Venir au monde  Une autre fois revoir le jour  Mais cette fois   Naître de ses propres amours  Se mettre au monde  Couper tous les cordons d’avant Pour simplement  Redevenir son propre enfant ‘ .

Sylvain Lelièvre fut un des grands poètes de notre chanson, comme l’a été Félix Leclerc et comme l’est encore Gilles Vigneault.

Sylvain était, si je puis dire,  le poète du quotidien. Il a réussi à en exprimer toute la richesse sous sa plume aguerrie.

Lelièvre fut un fin observateur de notre monde. Il poétisa ce qu’il percevait  de grand dans les petits rien du jour. Ses chansons, inscrites à jamais dans notre mémoire collective.

 

Yvan Giguère, amoureux de la chanson d’expression française

Articles similaires

06:29 12 mai 2022 | mise à jour le: 12 mai 2022 à 11:46 Temps de lecture: 2 minutes
Ainsi soit-il!

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.