Débats
09:38 6 avril 2019 | mise à jour le: 2 novembre 2021 à 15:20 Temps de lecture: 2 minutes

Et l’évitement fiscal, M. Trudeau?

Et l’évitement fiscal, M. Trudeau?

En campagne électorale, Justin Trudeau s’est engagé à lutter contre ceux qui utilisent les paradis fiscaux pour éviter de payer des impôts. Or, à la fin de son mandat, le gouvernement n’a fourni, jusqu’à maintenant, que des données fiscales générales, ce qui fait dire au directeur parlementaire du budget, Yves Giroux, qu’« il est très difficile de résoudre un problème que vous ne pouvez pas quantifier», une somme estimée par M. Giroux à plusieurs milliards de dollars.

Par ailleurs, l’Agence du revenu du Canada (ARC) a identifié près de 900 personnes et sociétés canadiennes dans les «Panama Papers» et cinq enquêtes criminelles sont en cours, mais aucune accusation n’a encore été portée jusqu’à maintenant. L’agence a aussi fourni de nouveaux détails sur l’état d’avancement de son enquête au sujet de la fuite d’informations provenant du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca. Les documents répertorient des centaines de milliards de dollars provenant du monde entier et protégés dans des paradis fiscaux. Aux dires de certains experts, ces chiffres n’illustrent que la pointe l’iceberg…

De son côté, Yves Giroux a demandé au ministre des Finances, Bill Morneau, en janvier, de proposer une modification législative permettant au Directeur parlementaire du budget d’avoir accès à des données fiscales plus détaillées pour l’étude sur l’écart fiscal… Pour l’instant, c’est le silence radio!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *