Arts et spectacles
15:15 5 août 2022 | mise à jour le: 5 août 2022 à 15:18 Temps de lecture: 3 minutes

Cigale, c’est ce week-end!

Cigale, c’est ce week-end!
Photo: Benjamin Aubert/Métro

Ça grouillait sur les terrains de la Baie de Beauport vendredi matin, et ce n’était pas pour rien. Les employés et fournisseurs de Gestev s’affairaient à finaliser le montage des installations temporaires qui serviront tout au long de la fin de semaine pour la première édition du festival Cigale.

L’événement à la «vibe californienne» pourrait accueillir jusqu’à 10 000 personnes simultanément sur la plage. Et le directeur général de Gestev, Gabriel Fontaine-Leclerc, assure que les préparatifs vont bon train. «C’est un montage ambitieux parce qu’on voulait laisser le site entièrement accessible aux plaisanciers. On est exactement où on devrait être selon ce qu’on avait planifié avec nos partenaires et fournisseurs», explique-t-il.

Plus de 300 employés

Au-delà de 300 employés, dont plus de 70 se consacreront à l’exploitation des sept bars et neuf concessions alimentaires, permettront à Gestev de livrer l’événement. Comme la plupart des autres acteurs de l’industrie, trouver cette main-d’œuvre a représenté un certain défi pour les organisateurs. «Nous organisons aussi le Vélirium au Mont Sainte-Anne cette fin de semaine, donc notre équipe de permanents doit être divisée en deux. Il a fallu être créatif et faire les choses différemment. Dans le passé, on avait peut-être moins tendance à collaborer entre organisations. Maintenant, il y a une espèce de confrérie qui se crée parce qu’on doit passer à travers une relance qui n’est pas évidente», raconte M. Fontaine-Leclerc.

Comme seize artistes, dont City and Colour, KALEO, Andy Grammer et Portugal. The Man, se relaieront tout au long de la fin de semaine, deux scènes ont été aménagées côte à côte. Vingt-huit techniciens contribueront au bon déroulement des spectacles en continu.

Quelques détails logistiques

Pour les festivaliers, plusieurs détails logistiques sont à savoir. D’abord, le site ne sera accessible que par autobus, vélo ou taxi. Le RTC offrira trois navettes au départ de Place dYouville, du Parc-O-Bus situé au coin de la 41e Rue Est et de la 1ere Avenue ainsi que du Parc-O-Bus D’Estimauville. Ces navettes feront des aller-retour en continu entre la Baie de Beauport et les lieux de départ à partir de 13h15 jusqu’à la fin des spectacles.

Aucune bouteille d’eau ne sera vendue sur le site. Les festivaliers sont invités à apporter leur propre gourde et à la remplir sur place. Deux stations d’eau branchées au réseau d’aqueduc seront disponibles. Toutefois, les gourdes ne doivent pas être en verre.

Un vestiaire sera disponible à l’entrée du site. Ainsi les festivaliers qui souhaitent sortir sur l’eau en après-midi pourront y entreposer leur ensemble sec pour la soirée, par exemple.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.