Culture
15:34 21 mai 2014 | mise à jour le: 21 mai 2014 à 15:34 temps de lecture: 3 minutes

Limoilou est dans la boîte

CINÉMA – Le long métrage indépendant, intitulé «Limoilou le film», est actuellement en postproduction. Tourné dans le quartier l’hiver dernier, le film, en noir et blanc, devrait être diffusé cet automne.

Le premier long-métrage du Bélairois Edgar Fritz raconte les tribulations de deux amis, Oliver et Grondin. Ensemble, ils ont un groupe de musique et du jour au lendemain, ils perdent leur chanteur. Ce départ remet alors en question leur projet musical. À travers cette histoire, le scénariste exprime les angoisses de ses personnages : «ils cherchent une raison d’être. Olivier et Geneviève vont se séparer et Grondin courtisera une jeune fille qui est déjà en couple. Il s’agit de montrer une génération de trentenaire, dans un quartier, celui de Limoilou.»

À la question pourquoi Limoilou, la réponse est simple. «Je travaille ici depuis une douzaine d’années. Je connais bien les gens de ce quartier éclectique. Être au contact des gens m’a permis de développer un scénario et des personnages. On écrit souvent sur ce qui nous entoure», explique Edgar Fritz qui travaille au bar le Bal du Lézard.

Pour la distribution de sa comédie de mœurs, il a confié les rênes à Ciné-Scène. «On est tombé en amour avec le scénario d’Edgar. De voir que toute une communauté avait le goût d’embarquer dans cette production, ça nous a donné l’envie de nous investir», relate Nicolas Léger, producteur.

En effet, la réalisation de ce film autofinancé aura nécessité l’implication d’une centaine de personnes. «Ce film retrace la fraternité qui existe dans le quartier malgré le clivage social. Je voulais un film dynamique qui montre l’optimisme de la jeunesse du Québec», rajoute Edgar Fritz. Dès la fin janvier jusqu’à la mi-mars, acteurs, figurants et techniciens ont donné de leur temps pour tourner ce film dans les rues et ruelles de Limoilou mais aussi chez les commerçants et les citoyens du quartier.

Postproduction

Actuellement, le film est en cours de montage. «On espère le diffuser lors du Festival de cinéma de la Ville de Québec en septembre prochain. On vise également le réseau des salles indépendantes. On est aussi en pourparlers avec un télédiffuseur et viendra ensuite la vidéo sur demande», résume le diffuseur Nicolas Léger.

Actuellement, les maîtres d’œuvre de cette réalisation sont à la recherche de financement.

Nul doute que «Limoilou le film», qui s’inspire de la facture des productions des années 70, n’a pas fini de faire parler de lui.

 

Les personnages principaux

Olivier – Jean-Sébastien Grondin interprète le personnage d’Olivier. Ce dernier partage son temps entre son restaurant et son groupe de musique, au point de délaisser Geneviève, interprétée par Cristina Moscini.

Grondin – Alexandre Marchand joue le rôle de Grondin. L’animateur radio a une tendance alcoolique. Célibataire, il essaie de courtiser une jeune demoiselle.

 

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *