Culture
23:03 27 mai 2014 | mise à jour le: 27 mai 2014 à 23:03 temps de lecture: 3 minutes

Photographie d’été: trucs et conseils

PHOTO – Le Lac-Saint-Charlois et spécialiste de la photographie, Francis Audet, partage ses trucs afin d’outiller les lecteurs lorsque vient le temps d’immortaliser des moments importants. (NDLR)

L’été, c’est la chaleur, le soleil, les enfants qui jouent dehors, les vacances. Et qui dit vacances, dit souvenirs précieux et magiques. Ce sont des moments que l’on peut immortaliser avec notre caméra. Voici donc quelques trucs et conseils pour profiter, photographiquement parlant, au maximum de votre été.

La photographie peut être divisée en trois variables: la lumière, la technique et la composition. Un des gros défis en photographie d’été est, ironiquement, la lumière. Le puissant soleil, bien que réconfortant, est un défi pour les photographes. Il est si puissant et si haut dans le ciel, qu’il crée des ombres franches, sévères et foncées, évidemment à très haut contraste avec les endroits ensoleillés. Ceci est parfait pour de la photographie de sujets arides pour montrer l’effort, la difficulté, mais la douceur des enfants et des vacances ne devrait pas être arides!

Notre œil s’ajuste bien aux contrastes intenses, mais une caméra ne capture qu’un moment. Si les parties ensoleillées ont de belles couleurs, les parties ombragées en revanche seront complètement noires. Au contraire, si les parties ombragées sont belles et colorées, les sections ensoleillées seront délavées, le ciel sera blanc au lieu d’être bleu par exemple. La photo du jeune homme dans la mer représente bien cette situation.

Dans une composition où les ombres noires ajoutent à l’histoire ou s’il n’y a pas de zones ombragées, le soleil de midi peut faire de très belles photos. En général, il faut chercher à adoucir les ombres qui pourraient être présentes sous les yeux du sujet. En ce sens, la lumière matinale ou de fin de journée est beaucoup plus douce, diffuse et indirecte, ce qui rend les images plus apaisantes, les tons et couleurs plus riches.

Il ne faut pas oublier que le puissant soleil est aveuglant. En ce sens, il «blanchit» les couleurs, les rend moins vives, une autre raison de favoriser le matin ou la fin de journée.

Si par contre le sujet est à l’ombre, il peut être profitable que toute la composition soit à l’ombre. Alors toute la lumière est diffuse, pas d’endroit trop foncé ou trop éclairé, et ceci rend bonne justice au sujet, même pour des portraits.

Des trois éléments en photographie, lumière, technique et composition, la lumière joue un rôle d’avant-scène sur l’image finale, et les quelques précautions mentionnées ci-haut devraient vous aider.

Dans la prochaine chronique, je vous parlerai de 2 techniques pour mieux exploiter le puissant soleil de midi. Sur ce, bonne photographie.

(Texte et photo Francis Audet)Pour plus d’infos, vous pouvez visiter le site Internet francisaudet.com L’Actuel, membre du Grouper Québec Hebdo

Articles similaires

14:25 24 avril 2013 | mise à jour le: 24 avril 2013 à 14:25 temps de lecture: 3 minutes
Chutes et Cascades

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *