Culture
14:34 25 août 2014 | mise à jour le: 25 août 2014 à 14:34 temps de lecture: 3 minutes

Des projections sur la vitrine de La boîte animée à longueur d’année

LORETTEVILLE. La vitrine de La boîte animée, la façade du bureau d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles, sera en fonction tout au long de l’année dorénavant. Des concepts de projections ont été mis sur pied afin de maximiser son utilisation.

«On réfléchit régulièrement à la boîte animée et quel type d’infos on veut voir apparaître. La boîte c’est aussi pour embellir la rue. On veut s’en servir comme écran de fond comme un objet d’ambiance», a expliqué la conseillère à la culture à la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire, Hélène Nadeau.

Dès septembre, l’animation sera lancée et les images seront visibles tous les soirs hormis lors de séances d’arrondissement. Au cours de l’automne, les passants pourront apercevoir en soirée les photographies du Lac-Saint-Charlois, Francis Audet. Les œuvres des artistes de la Société artistique de la Haute-Saint-Charles ont aussi été mises à profit. «L’hiver, l’effet va être beaucoup plus marquant», croit Mme Nadeau.

Les résidents du territoire auront aussi leur chance. L’arrondissement les invite à prendre un egoportrait, nommé «selfie» en anglais, dans un endroit de La Haute-Saint-Charles qu’ils chérissent. La photographie croquée sur le vif devra ensuite être envoyée à l’organisation. Les portraits seront diffusés à La boîte animée, 305, rue Racine, lors des Journées de la culture prévues à la fin de septembre. L’objectif est de faire découvrir le territoire sous différents angles.

Fête foraine sur la rue Racine

L’arrondissement a proposé cet été une nouvelle façon d’animer l’artère principale de Loretteville. En plus de procéder à l’aménagement de mobiliers urbains sur la promenade Racine, des événements ont été tenus notamment La grande ménagerie, un festival nomade d’arts de la rue. La fête s’est déroulée du 3 au 5 juillet. Somme toute, le bilan est positif. «Ça bien été. Les spectacles étaient courus. Il y avait du monde partout, les estrades étaient pleines à craquer. Les gens sont venus pour les activités d’animation», constate Hélène Nadeau. Par ailleurs, le jeu interactif Dommage chocolatéral est toujours en fonction jusqu’au 30 août. Les joueurs peuvent s’exécuter du jeudi au samedi à partir de 21 h.

Vous pouvez transmettre les egoportraits à laboiteanimee@ville.quebec.qc.ca.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *