Culture
15:50 3 novembre 2014 | mise à jour le: 3 novembre 2014 à 15:50 temps de lecture: 3 minutes

Des croque-livres font leur arrivée à Québec

LECTURE. Les croque-livres de la Fondation Lucie et André Chagnon ont été lancés en septembre dernier dans la région de Montréal. Ces boîtes renfermant des bouquins pour les enfants âgés de 12 ans et moins permettent un accès libre et facile à ce loisir. Dans Duberger-Les Saules, Centre Ressources Jardin de Familles a sauté à pieds joints dans le projet. Dès le début de décembre, la zone libre-service, remplie de recueils, sera en place.

«Avant même de connaître les croque-livres, on avait été allumé par le projet de la Petite Bibliothèque d’Alphabeille à Vanier. On ne savait pas comment l’organiser. On a vu passer l’idée», explique la directrice, Marie Lindsay. Dans le cadre de Pour l’enfance, J’y vais, j’avance, la boîte-bibliothèque sera installée à l’intérieur du bâtiment de façon bien visible afin d’inciter les parents et les tout-petits à choisir leur livre.

«On sait l’importance que le livre a pour l’éveil à la lecture et à l’écriture», ajoute Mme Lindsay. L’objectif premier est justement d’amener le plaisir de la lecture très tôt chez les enfants. Le projet est destiné aux jeunes de 0 à 12 ans, soit un public large. «Il y a une bonne masse critique de livres pour cette tranche d’âge», fait valoir la directrice des communications sociétales pour la Fondation Lucie et André Chagnon, Marie Amiot.

L’idée est le partage. Les utilisateurs des croque-livres peuvent prendre un bouquin, en laisser un ou les deux. La structure de bois a été conçue pour affronter autant l’hiver que l’été. Toutefois, l’organisme n’est pas dans l’obligation d’acheter la boîte. Des plans sont fournis sur demande si l’organisation souhaite la construire. «L’important ce n’est pas le modèle, c’est ce qui se passe autour», fait remarquer la directrice des communications sociétales. Le projet remporte beaucoup de popularité. «Je suis estomaquée», a mentionné Mme Amiot au sujet des nombreux organismes participants.

En Gaspésie, l’une des boîtes a été mise en place dans un aréna tandis qu’à Montréal, elles nichent particulièrement dans des lieux rassemblant les familles comme les ruelles vertes, les regroupements et les cliniques de santé. «Dans certains quartiers quand il y a plus d’un croque-livre, les Centres de la petite enfance (CPE) font des circuits, des tournées», soutient-elle.

Les autres croque-livres à venir à Québec

CPE Roc-Amadour

CPE La Petite Cité

Ressource Espace Familles

 

 

Les croque-livres en chiffres

95 nouvelles demandes de Croque-livres depuis le lancement.

15 boîtes mises en place au lancement en septembre

110 Croque-livres au total

Pour en savoir plus: croquelivres.ca

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *