Culture
19:55 5 février 2013 | mise à jour le: 5 février 2013 à 19:55 temps de lecture: 2 minutes

L’atelier des «Castors» s’ouvre au public

Fondé il y a trois ans, le club «Les Castors» de Charlesbourg souhaite gonfler ses rangs cette année, en ouvrant pour la première fois au public son atelier de sculpture et peinture, situé dans la résidence de Gilles Rondeau.

«J’ai aménagé une partie de mon sous-sol en atelier de sculpture et peinture. L’atelier est gratuit et s’adresse aux citoyens de Charlesbourg et des environs. On veut travailler en groupe; c’est plus intéressant que seul et ça nous permet de partager nos méthodes de travail», explique Gilles Rondeau, résident de Charlesbourg et président du Club «Les Castors».

L’atelier est doté notamment d’équipement pour travailler le marbre et le granit.

Gilles Rondeau a commencé à sculpter un peu par accident. «J’avais ramené des sculptures de l’Afrique pour des collectes de fonds. Mais malheureusement, beaucoup d’entre elles se sont brisées dans le transport. C’est en réparant ces sculptures que j’ai développé mon goût pour cet art», raconte-t-il.

La passion des oiseaux

Réjean Brouillette, membre de la première heure du club «Les Castors», a appris la sculpture et la peinture de manière autodidacte, à l’aide d’un livre. C’est avec minutie qu’il crée notamment des oiseaux, comme un merle, un moineau ou un cardinal. Il faut une quarantaine d’heures au résident de Vanier avant de mettre la touche finale à son œuvre.

«Pour la première fois, quelques-unes de mes œuvres ont été retenues pour être exposées au Musée de l’Amérique-française. J’en suis très fier», conclut-il.

Une assemblée générale aura lieu à partir du moment où le club «Les Castors» comptera plus de membres. L’atelier du club est ouvert les mardis soir dès 19h. Il est possible également d’y venir à d’autres moments, mais une réservation est requise.

Groupe Québec Hebdo.

Information: 418 264-7275

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *