Culture
21:55 5 février 2013 | mise à jour le: 5 février 2013 à 21:55 temps de lecture: 3 minutes

Les enfants et les jeunes initiés aux arts

Les jeunes provenant de cinq écoles primaires de Vanier et Duberger-Les Saules ont la chance de goûter aux arts et à la culture depuis quelques années. Grâce au projet Les Fureteurs culturels, mis sur pied par la Société culturelle de Vanier et le Centre d’art La Chapelle, plus de 1300 enfants participent à une demi-journée organisée spécialement pour eux.

Deux programmes ont été mis sur pied, soit pour les petits et les plus grands. Divisée en trois étapes, l’activité propose un atelier afin de faire découvrir les arts de la scène en compagnie d’un spécialiste du domaine. Par la suite, des artistes professionnels montent sur les planches pour présenter leur spectacle et une période de questions et échanges clôt le tout. «Ça faisait longtemps qu’on voulait développer le jeune public. On veut qu’ils voient plus qu’un spectacle, ça va au-delà», explique le concepteur, l’initiateur et le développeur du projet Fureteurs culturels, Pierre Bois.

Ce projet est présenté chaque année depuis 2010. En avril prochain, il s’agira de la quatrième édition. Les deux spectacles choisis pour 2013 sont Hôtel de l’étourderie et Ramasse ta chambre. Les établissements scolaires participants sont l’école primaire Sans Frontières, l’école Notre-Dame du Canada, l’école du Domaine, l’école Jean XXIII et l’école de la Mosaïque.

Depuis 2010, le projet est aussi projet au niveau secondaire [Voir Des passionnés vaniérois ] À moyen terme, d’autres établissements scolaires devraient s’ajouter. En 2014, le Centre d’art La Chapelle devrait accueillir les écoles des Saules, soit Sainte-Monique, Des Écrivains et Du Buisson. Les établissements de Neufchâtel et de Lebourgneuf pourraient être également invités à intégrer le programme d’initiation aux arts.

«Ça fait un beau projet innovateur. C’est une solution clé en main puisque je mobilise même les autobus», poursuit M. Bois. À ce sujet, le ministère de la Culture finance une partie des coûts liés au transport par l’entremise d’une subvention de Mesures de soutien aux sorties scolaires en milieu culturel. De nouveaux partenaires, le Club Lions Québec Les Rivières et le Club Optimiste Duberger, se sont joints aux partenaires existants, afin d’inclure les élèves de Duberger-Les Saules. Le projet nécessite présentement des investissements de plus de 13 000$.

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *